Le film de la semaine – Bilan Septembre

LOGO Film de la semaineDoucement mais surement….

 

True Grit **** : 1870, juste après la guerre de Sécession, sur l’ultime frontière de l’Ouest américain. Seul au monde, Mattie Ross, 14 ans, réclame justice pour la mort de son père, abattu de sang-froid pour deux pièces d’or par le lâche Tom Chaney. L’assassin s’est réfugié en territoire indien. Pour le retrouver et le faire pendre, Mattie engage Rooster Cogburn, un U.S. Marshal alcoolique. Mais Chaney est déjà recherché par LaBoeuf, un Texas Ranger qui veut le capturer contre une belle récompense. Ayant la même cible, les voilà rivaux dans la traque. Tenace et obstiné, chacun des trois protagonistes possède sa propre motivation et n’obéit qu’à son code d’honneur. Ce trio improbable chevauche désormais vers ce qui fait l’étoffe des légendes : la brutalité et la ruse, le courage et les désillusions, la persévérance et l’amour…

Un très bon western comme j’aime. Une belle histoire. Bien filmé, les paysages sont superbes. Cette histoire de vengeance pourrait être banale mais ces personnages en font une histoire bien particulière.

 

The November Man * : Il n’y a pas pire ennemi que celui que l’on a formé. Peter Deveraux est un ex-agent de la CIA réputé pour sa redoutable efficacité et un passé trouble. Contacté pour assurer la protection d’Alice Fournier, responsable d’un centre d’accueil pour réfugiés, dont le témoignage pourrait compromettre l’un des favoris à l’élection présidentielle russe, Devereaux comprend rapidement qu’il a été manipulé et qu’il est devenu la cible de son ancien élève, David Mason…

Une étoile parce que Pierce Brosnan joue dedans. Il y avait longtemps que je ne m’étais pas autant ennuyé devant un film. L’histoire est nulle, c’est du « vu et revu », le dénouement est joué d’avance. Aucune surprise. Bref, à zapper.

 

Jamais entre ami *** : Jake et Lainey ont perdu ensemble leur virginité sur un coup de tête à l’université. Quand ils se recroisent 12 ans plus tard à New York, ils réalisent tous les deux qu’ils sont devenus des champions de l’infidélité. Prêts à tout pour trouver des solutions à leur problème, ils s’engagent dans une relation platonique sans tabous afin de s’entraider dans leur quête du véritable amour.

A voir entre ami par contre. C’est drôle, c’est frais, même si ça reste une comédie romantique et que l’on sait deja que les personnages vont finir ensemble, l’histoire est « innovante ». Je ne connaissais pas les acteurs mais ils sont très bons dans leurs rôles et nous font bien rire!

Prémonitions **** : Un tueur en série énigmatique sévit à Atlanta, laissant le FBI totalement désemparé. Quoi qu’ils fassent, les enquêteurs ont toujours un coup de retard, comme si le tueur pouvait anticiper leurs mouvements à l’avance ! En désespoir de cause, ils se tournent vers le docteur John Clancy (Anthony Hopkins), un médium retraité dont les visions les ont aidés dans le passé.En étudiant le dossier, Clancy devine rapidement la raison pour laquelle le FBI est incapable de coincer le tueur : ce dernier possède le même don divinatoire que lui. Comment dès lors arrêter un tueur capable de prévoir l’avenir ? Commence alors une partie d’échecs impitoyable.

Il est à voir, ne serait ce pour la présence d’Anthony Hopkins. Je ne sais pas si je l’ai vraiment aimé. Mais il est très intéressant au niveau visuel, notamment grâce aux visions du médium. Difficile d’en parler sans en dire trop non plus. Mais il faut le voir, je pense.

 

33/52 petit à petit l’oiseau fait son nid…

Silent-cinema-thinkstock-702x336

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :