20446783.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Résumé :

Alice Lantins a 38 ans. Elle est belle, ambitieuse et fait preuve d’une impeccable conscience professionnelle au point d’en oublier sa vie privée. Bref, elle a tout pour devenir la prochaine rédactrice en chef du magazine « Rebelle », tout sauf son image de femme coincée. Mais lorsque le jeune et charmant Balthazar, à peine 20 ans, va croiser le chemin d’Alice, le regard de ses collègues va inexplicablement changer. Réalisant qu’elle détient la clef de sa promotion, Alice va feindre la comédie d’une improbable idylle.

Mon avis :

Que dire… C’est mon coup de cœur du moment! Pour faire simple, j’ai adoré!

Nous suivons Alice, coincée, qui ne pense qu’a son job dans un magasine de mode et qui souhaite gravir les échelons pour devenir la rédactrice en chef. SAuf que voilà, elle n’est pas assez « fun » pour y accéder. Sa rencontre avec Balthazar va tout changer. Et surtout changer sa vie.

Comédie romantique réussie. Je ne suis pas une grande fan ce genre mais il faut dire que l’alchimie entre Virginie Efira et Pierre Niney est parfaite! Ce qui rend ce film encore plus crédible.Les personnages secondaires sont aussi super bien traités, je pense notamment au père de Balthazar joué par Charles Berling qui est à mourir de rire!

Pas du tout guimauve, ce que je reproche le plus souvent aux films romantiques. C’est frais, pétillant, c’est drôle, très drôle par moment, attendrissant aussi,  on s’ennuie pas. On est loin des scénarios habituelles, on touche un sujet qu’on voit peut à l’écran même si les codes du genre sont assez présent.

Virginie Efira est parfaite. Belle, sensuelle, elle incarne très bien cette cougar malgré elle. Pierre Niney, trop mimi. Je dois dire que j’ai eu un coup de cœur pour cet acteur, je l’avais remarqué dans son rôle dans « LOL », ces autres films ne vont pas tarder à débarquer dans mon lecteur DVD 😉

Et puis cette histoire me touche assez car les écarts d’âge dans ma famille, on connait très bien ^^ce qui m’a rendu encore plus curieuse de la façon dont le

Enfin voilà, Printemps du cinéma oblige, je retourne le voir demain soir ^^

 

Publicités