Résumé :

Selon les rapports officiels, tous les vampires sont morts. Un agent fédéral nommé Arkeley a trucidé le dernier dans les années 1980 à l’issue d’un combat qui a failli lui coûter la vie. Pourtant, lorsque Laura Caxton, de la police d’État, appelle des renforts en pleine nuit à la suite d’un contrôle de routine qui a mal tourné, le FBI décide de tirer Arkeley de sa retraite. Il est en effet le seul à savoir qu’un vampire a survécu: une femme, qui croupit dans un asile abandonné. Elle est conservée dans un état de faiblesse permanent, mais Arkeley la soupçonne de manigancer le retour en force des damnés. Lui aussi attend ce moment pour en finir une fois pour toutes. Et comme Caxton va vite s’en rendre compte, ils n’affrontent pas des créatures d’opérette, mais de véritables machines à tuer.

Mon avis :

Quand j’ai lu le résumé, je me suis « youpi, enfin des vampires, des vrais de vrais bien méchants! ». Toute contente, j’ai commencé la lecture de ce livre que j’ai finalement vite arrêté.

J’ai rarement arrêté un livre en cours de lecture. Mais là, je me suis ennuyer sur les 150 pages que j’ai lu. Je n’ai pas réussi a rentrer dans l’histoire, ni a trouver un quelconque intérêt aux personnages.

Concernant les scènes sanglantes, il y en a un bon nombre, pareil, je ne saurai pas dire pourquoi mais elles ne m’ont pas effrayées et pourtant, en fan du genre, je suis vite impressionnable, mais là, rien. Électrocardiogramme plat….

Alors oui, je vous confirme qu’ils sont bien méchants et n’hésitent pas une seconde avant de mordre mais ça n’a pas suffit.

Tout ceci reste mon avis personnel et n’engage que moi.

Voici le lien vers la fiche de Livraddict, si vous souhaitez lire d’autre avis, pour la plupart plus positif que le mien 😉

 

Publicités