Résumé :
Robert Langdon, professeur en symbologie, est convoqué d’urgence par son ami Peter Solomon, philanthrope et maçon de haut grade, pour une conférence à donner le soir même. En rejoignant la rotonde du Capitole, il fait une macabre découverte. Ce sera le premier indice d’une quête haletante, des sous-sols de la Bibliothèque du Congrès aux temples maçonniques, à la recherche du secret le mieux gardé de la franc-maçonnerie. Une aventure où s’affrontent les traditions ésotériques et la formidable intelligence de Robert Langdon.

Mon avis :
Après « Forteresse Digitale », je me suis de nouveau plongée dans un Dan Brown. Ça fait un moment que ce livre est dans ma PAL mais honnêtement vu le nombre de pages, j’ai jamais eu le courage de l’ouvrir. Sauf que là, plus le choix, vu que je l’ai mis dans ma liste pour le Challenge « Lire en Vacances ».

Dans ce livre, on retrouve Robert Langdon, professeur en symbologie. Si ce nom vous dis quelque chose, c’est normal car c’est aussi le héros des romans « Anges et Démons » et « Da Vinci Code ».
On le suit donc dans une nouvelle aventure avec pour thème central, la Franc-maçonnerie. En effet, Langdon reçoit un coup de fil de son ami de longue date et maçon de haut grade, Peter Salomon qui l’invite à remplacer au pied lever un conférencier à Washington. Celui ci fait le trajet mais dès son arrivé au point du rendez vous, il fait une découverte macabre qui marque le début d’une folle nuit au cœur de Washington avec son lot de rebondissement, de symbole maçonnique, de secret et de révélation.

Je ne peux pas dire que ça a été un coup de cœur mais j’ai aimer retrouver Robert Langdon et l’écriture de Dan Brown. Même si ce volume est moins intéressant que les 2 premiers.

J’ai toujours été attiré par le sujet de la Franc-maçonnerie et j’ai aimé en apprendre un peu plus sur eux. Bien sur, avec Dan Brown, il faut savoir faire la part entre la fiction et la réalité mais on sent bien que l’auteur s’est documenté sur le sujet.

Concernant les personnages, R. Langdon est suivi par Katherine Salomon, soeur de Peter Salomon, une femme comme je les aime dans ce genre de roman. Belle et surtout intelligente. D’ailleurs, elle m’a fait pensé à Susan Fletcher dans Forteresse Digitale.
Le méchant, Mal’akh manque quelque peu de charisme, pourtant il avait tout pour faire le bad boy de l’histoire.

En apprendre plus sur la ville de Washington m’a aussi beaucoup plu car on ne parle finalement que rarement de cette ville dans les livres ou à la télé. Découvrir l’architecture du Capitole au sein du livre a été un véritable plaisir pour moi.

Petit point négatif, mais ça, c’est toujours le même avec Dan Brown, ce sont les longues explications, nécessaires d’accord mais ça rajoute des longueurs tout au long de la lecture.

La fin me semble normale, mais peut déplaire mais je trouve qu’on retrouve le même schéma dans tous les livres de Dan Brown, du coup je m’y attendais un peu.

Challenge « Livre en vacances » : 2/10

Challenge « New Pal » : 4/26

Publicités