Résumé :

Lorsque le super-ordinateur de décryptage de la NSA ne parvient pas à déchiffrer un code, l’agence appelle à la rescousse sa cryptanalyste en chef, Susan Fletcher, une belle et brillante mathématicienne. Ce que va découvrir Susan ébranle tous les échelons du pouvoir : la NSA est prise en otage – non sous la menace d’une arme ou d’une bombe, mais par un système de cryptage inviolable qui, s’il était mis sur le marché, pulvériserait tout le renseignement américain ! Prise dans un tourbillon de secrets et de faux-semblants, Susan se bat pour sortir l’agence de ce piège. Trahie de tous côtés, il ne s’agit bientôt plus seulement pour elle, de défendre son pays mais de sauver sa propre vie, ainsi que celle de l’homme qu’elle aime.

 

Mon avis :

J’ai reçu ce livre lors d’un swap et depuis, il est dans ma PAL à l’abri entre 2 livres.

Lorsque Straw lança l’idée de faire un challenge pour cet été, j’ai sauté sur l’occasion. C’est donc dans le cadre du challenge « Lire en vacances » (article à venir) que j’ai lu ce livre.

Dan Brown, je l’ai découvert avec son best seller « Da Vinci Code », pavé dévoré en 2 jours. J’ai adoré son style, ce mélange de réel et de fiction si parfait qu’on ne sait plus ce qui est vrai ou faux. Enfin bref, je ne suis pas là pour parler ce livre là.

Forteresse Digitale nous entraine dans le monde de la cryptologie au sein de la NSA aux États Unis.

Nous suivons Susan Fletcher, chef du service de cryptologie à la NSA ainsi que son fiancé, David Becker. Tous 2 se retrouvent mêlés à une histoire de complot contre la NSA malgré eux.

Susan, au sein de la NSA, se retrouve avec son chef face à une situation unique. Le super ordinateur TRANSLTR qui décrypte tous les codes en moins de 3 minutes tourne depuis plus de 15 heures sans pouvoir décrypter un nouvel algorithme.

David (qui ne travaille pas du tout à la NSA mais qui est professeur en langues) est envoyé par le patron de sa chère et tendre en Espagne pour récupérer une mystérieuse bague contenant le seul moyen d’empêcher la révélation sur le Net d’un algorithme qui permettrai de créer des codes incassables par la machine surpuissante de la NSA.

Autant vous dire que j’ai adoré ! Je suis fan d’histoire de complot. Et plonger au cœur de la NSA et du service cryptologie m’a beaucoup plus.

On alterne les passages ou l’on suit Susan et David, ça ne m’a pas du tout déranger, au contraire, ça nous permet de voir ou ils en sont au même moment, car il ne faut pas oublier que le temps est compter ! Moi qui devine souvent la fin, là, je n’ai rien vu venir. Il y a plusieurs  cliffhangers qui nous tiennent en halène, difficile de lâcher ce livre quand on l’a dans les mains. Quant aux dernières pages, elles sont carrément… prenantes !

Concernant les personnages, j’ai beaucoup aimé Susan, femme forte, qui gère un service d’une main de maitre et de surcroit très intelligente. Très amoureuse de son compagnon, elle fera tout pour le retrouver au plus vite. Chaque personnage a un rôle important et personne n’est mis de côté.

On voit que Dan Brown s’est beaucoup documenté sur la NSA et sur la cryptologie, ce qui rend ce livre encore plus intéressant.

Je vous conseille vivement de lire ce livre si vous aimez les histoires d’espionnage et de code à casser !

Challenge « Livre en vacances » : 1/10

Publicités